L'Église catholique
sur la Côte-Nord

Vue d’ensemble

Ville de Fermont
Crédit de photo : Jimmy Delalin
MGR JEAN-PIERRE BLAIS PRÉSENTE LE DIOCÈSE DE BAIE-COMEAU

Pour découvrir le diocèse de Baie-Comeau, je vous invite à survoler son vaste territoire d’une superficie de 236 700 km2 qui correspond à la région Côte-Nord du Québec.  Dès le départ, ce sont les grands espaces qui nous impressionnent : à l’ouest du diocèse, une immense forêt, principalement de conifères, riche de multiples lacs et rivières; vers le nord-est, une végétation moins dense prend place.  Longeant le fleuve puis le golfe Saint-Laurent, on devine les ressources forestières, minières, hydroélectriques et fauniques qui ont permis et permettent encore le développement de la région.

D’ouest en est

À partir de Tadoussac, on aperçoit de nombreux villages et quelques villes.  Ces localités sont éparpillées tout le long du littoral.  On remarque aussi au sud Port-Menier sur l’île d’Anticosti et à l’extrême-nord Fermont et Schefferville.

En mettant pied à terre, on rencontre une population de 92 500 habitants (la grande majorité sont catholiques) répartis dans 55 communautés chrétiennes dont huit innues.  Ces communautés sont plus ou moins éloignées les unes des autres par les distances routières ou même par l’absence de route.

Communautés chrétiennes vivantes

L’une des forces de ces communautés est le sentiment d’appartenance de leurs membres et l’une de leurs fragilités, le manque de relève lié à l’exode des jeunes et des retraités vers les grands centres.  Malgré tout, des initiatives paroissiales touchent des jeunes familles qui ont choisi de s’enraciner sur la Côte-Nord. Peu à peu, des gens dans la trentaine trouvent du sens dans les propositions des paroisses et s’y engagent non seulement pour leurs enfants, mais aussi pour eux-mêmes. Dans ce sens, la démarche de type catéchuménal répond aux demandes de cheminement de jeunes adultes et la Journée diocésaine des jeunes réunit annuellement des adolescents d’un peu partout sur la Côte-Nord.

Soutien du diocèse

Les services diocésains soutiennent les responsables de la vie pastorale : prêtres séculiers et religieux appuyés par des prêtres retraités, diacres permanents, agentes de pastorale paroissiale, religieuses de quelques congrégations, sans oublier les nombreux laïcs. Afin d’assurer la vitalité et l’avenir des communautés chrétiennes, des équipes de la communauté locale formées de laïcs bénévoles sont mises sur pied progressivement depuis 2003.

Comme évêque, j’ai eu le privilège de visiter l’ensemble de ce vaste territoire à plusieurs reprises.  J’ai la profonde conviction que les communautés chrétiennes ont le désir de maintenir une foi vivante et de la transmettre aux nouvelles générations. Je souhaite que ces pousses de résurrection se multiplient.

Mgr Jean-Pierre Blais, évêque du diocèse de Baie-Comeau
(Adaptation d’un texte publié en 2010 dans une édition du Prions en Église)

 

À regarder : Reportages de Sel et lumière « Sur la route du diocèse de Baie-Comeau » – Première partie et Deuxième Partie

Contact / Location
Events / Calendar
Facebook
Twitter